• Fede Montagud, editor

    Laser et peau

    8 Jan Laser et peau

     

    Sources:

    Science Daily

    Il y a quelques années, c’était encore de la science-fiction ; et aujourd’hui, le laser est dans notre vie… et sur notre peau. Il y a maintenant une grande variété d’équipement laser pour des dizaines d’applications esthétiques, comme l’épilation définitive. Mais ces techniques ne sont pas exemptes de risques, surtout si le matériel est utilisé par du personnel peu qualifié.

     

    Les divers fabricants ont vendu dans le monde entier des milliers de lasers à usage dermatologique, que ce soit esthétique ou chirurgical. Mais il reste encore de nombreuses zones d’ombre à réglementer quant à leur utilisation. Par exemple, rien ne vient définir si l’épilation au laser est un traitement médical ou non. Si elle l’était, seuls les médecins spécialisés pourraient la pratiquer. Un rapport paru aux États-Unis s’alarme de l’augmentation des réclamations portant sur des dommages provoqués par des lasers manipulés par des personnes sans diplôme, surtout hors des centres médicaux traditionnels. Lire la suite

  • Rosa Taberner, dermatologist

    Faut-il utiliser un photoprotecteur en conduisant ?

    30 Dec Faut-il utiliser un photoprotecteur en conduisant ?

     

    Sources:

    Skin Cancer Foundation

    Nous sommes chaque jour plus conscients de l’importance d’une photoprotection correcte dans la prévention du cancer cutané, en particulier lorsque nous pratiquons des activités de plein-air (à la plage ou à la montagne). Pourtant, il est curieux que nous ne prenions pas les mêmes précautions lors d’autres activités quotidiennes. Qu’en est-il lorsque nous sommes au volant ? Les vitres de la voiture sont-elles une protection suffisante contre les rayons ultraviolets ?

     

    L’année dernière, la photo d’un homme de 69 ans, conducteur de camion durant 28 ans, a fait le tour du monde. Sur cette image, publiée également sur notre blog, l’on voit clairement les effets d’une exposition solaire continuelle, bien plus évidents sur la moitié gauche du visage. En réalité, nous ne pensons pratiquement jamais à utiliser un filtre solaire en voiture. Une étude récente, réalisée sur des patients atteints de cancer de la peau, révèle que, même parmi les gens avertis, bien peu se mettent un photoprotecteur pour conduire, même s’ils le font généralement en plein-air. L'explication est qu’ils ne croient pas nécessaire de prendre des mesures de photoprotection, en particulier pour conduire avec les fenêtres fermées. Lire la suite

  • Fede Montagud, editor

    Cosmétique ayurvédique

    27 Dec Cosmétique ayurvédique

     

    Sources:

    Cosmetics & Toiletries

    En Inde, ils savent comment soigner la peau. Cela fait des milliers d’années qu’ils le font avec des méthodes naturelles et soutenables. Les nouvelles tendances des consommateurs du monde entier – et de l’Inde aussi –, dont les préférences vont de plus en plus aux produits plus « verts », organiques et sans ingrédients synthétiques, augurent un bel avenir à la cosmétique ayurvédique.

     

    Âyurveda, qui signifie à peu près, en sanscrit, « science de la vie », est la philosophie traditionnelle de la santé en Inde. Il s’agit d’une forme archaïque de médecine qui met l’accent sur l’équilibre entre le corps, l'esprit et la nature. C’est le système de médecine traditionnelle le plus répandu : dans ce pays, il y a près d’un demi million de médecins et 2.500 hôpitaux ayurvédiques. Une formule ayurvédique typique peut contenir plus de 20 plantes médicinales et épices, sélectionnées parmi les 2.700 qui sont utilisées en Inde. De fait, le Ministère de la Santé indien reconnaît officiellement 418 plantes. Lire la suite

  • Josep Orellana, science journalist

    Des apps pour la peau : parlez-en à votre médecin

    10 Dec Des apps pour la peau : parlez-en à votre médecin

     

    Sources:

    JAMA Dermatology

    La popularité globale et croissante des téléphones portables intelligents (smartphones) et des tablettes a favorisé l’apparition de milliers d’apps médicales. Un bon nombre d’entre elles sont consacrées à la peau, son entretien, ses problèmes et ses maladies. Certaines sont des outils professionnels destinés à faciliter la tâche des médecins, mais d’autres s’adressent au grand public en général. Sont-elles toutes sûres ? Peut-on les utiliser sans risques pour la peau ?

     

    Il existe plus de 40.000 apps médicales à notre disposition ; vous en avez très probablement déjà téléchargé sur votre dispositif mobile. Sans aucun doute, ces instruments de nouvelle technologie apporteront dans le futur de grands bénéfices à la population du monde entier. L’intérêt croissant pour les soins de la peau n’a pas échappé aux créateurs d’apps. C’est ainsi que nous pouvons trouver aujourd’hui des centaines d’applications qui nous offrent des conseils pour conserver une peau belle et saine, ainsi que des diagnostics de maladies dermatologiques de toute sorte; il existe même des apps capables de découvrir si un grain de beauté peut être cancéreux. La plupart des apps pour la peau sont gratuites. Lire la suite

Auteurs

.

+plus
­