• Rosa Taberner, dermatologist

    Soigner la peau avec la cryothérapie

    La cryothérapie est une technique dermatologique qui utilise le froid extrême (habituellement par application d’azote liquide) dans le traitement de lésions superficielles de la peau. L’on peut ainsi congeler puis éliminer les zones affectées, tout en préservant au maximum les tissus sains adjacents. Les résultats sont, tant au niveau esthétique que médical, bien meilleurs que ceux d’autres techniques.

     

    L’utilisation du froid en médecine peut sembler relativement récente. Cependant, en 2500 av. J.-C., les Égyptiens utilisaient déjà le froid, connaissant ses effets analgésiques et anti-inflammatoires. Son utilisation s’est popularisée au XIXe siècle, surtout en raison de ses propriétés analgésiques (tout particulièrement utiles pour les amputations). Mais la clef de l’évolution de cette technique a toujours été liée à la capacité de refroidir des gaz, de les stocker et de les manipuler à basse température. Lire la suite

  • Fede Montagud, editor

    Le « nail-art », créativité pour les ongles

    26 Jan Le « nail-art », créativité pour les ongles

     

    Sources:

    Cosmetics & Toiletries

    Les ongles sont la partie la plus résistante de notre peau. Ils sont composés principalement de kératine, une protéine très dure qui est également présente dans les cellules de la couche cornée, la part la plus superficielle de l’épiderme. Depuis toujours, des ongles bien soignés dénotent une bonne hygiène de la peau et, par conséquent, sont associés à une bonne santé. La mode du « nail-art » permet d’arborer des ongles plus sophistiqués

     

    Au cours de la longue histoire de l’homme, les ongles lui ont servi à se défendre et à attaquer, à gratter ou chatouiller, ou d’outil primitif. De nos jours, ils nous servent à jouer d’un instrument à cordes, à les ronger si nous sommes nerveux et, surtout, d’élément décoratif. Alors que la crise faisait baisser les ventes mondiales de cosmétiques, celles des produits pour les ongles ont augmenté de 25% en 2012 et la tendance a continué à la hausse. La mode des ongles peints permet une grande créativité et tout le monde peut se permettre ce petit luxe de soin personnel. Lire la suite

  • Violeta Camarasa, science journalist

    15 règles d’or pour contrôler l’acné

    L’acné est un déséquilibre de la peau qui affecte de nombreux jeunes. Bien que peu esthétique, elle est sans gravité dans la plupart des cas et nous pouvons la contrôler avec une simple discipline de soins de la peau. Le plus grand défi est d’éviter les mauvaises habitudes : pour mettre un frein à l’acné, il faut d’abord savoir nous freiner nous-mêmes ! Voici 15 conseils pour prévenir et traiter quotidiennement les problèmes d'acné légère.

     

    L’adolescence est une période de changements. Notre corps est en plein développement physique et psychologique, et cette transition peut provoquer quelques désordres hormonaux qui affectent la peau, comme la surproduction de sébum (graisse). Bien que n’étant généralement pas grave, l’acné se voit et provoque souvent une baisse de l’estime de soi. D’après certaines études, 30% des jeunes qui souffrent d’acné cessent de sortir de chez eux, ce qui affecte sérieusement leur développement personnel. Ne laisse pas l’acné changer ta vie : soigne-toi et consulte le dermatologue, le médecin spécialiste de la santé de la peau. Nos recommandations t’aideront à contrôler ce problème si fréquent chez les jeunes. Lire la suite

  • Fede Montagud, editor

    Un shampoing vaut mieux que « No Poo »

    15 Jan Un shampoing vaut mieux que « No Poo »

     

    Sources:

    El País

    Internet est une source inépuisable de tendances et de modes. Certaines peuvent être mauvaises pour notre peau et nos cheveux. Le dernier cri est la mode « No Poo », qui consiste à ne pas utiliser de shampoing et se laver les cheveux à l’eau, au bicarbonate, au vinaigre ou autres substances. Les dermatologues avertissent que ces pratiques comportent des risques d’infections de la peau.

     

    Ces dernières années s’est répandue une nouvelle mode, soi-disant « éco », qui propose de remplacer les shampoings commerciaux – qui contiennent des ingrédients artificiels et des additifs chimiques – par une méthode de lavage des cheveux plus « naturelle », nommée « No Poo ». Rappelons que « poo » signifie « caca » en anglais ; par conséquent, le jeu de mots renforce l’idée que les shampoings du commerce ne seraient pas exempts de matières indésirables. Cette manière de prendre soin du cuir chevelu a plusieurs variantes. Lire la suite

Auteurs

.

+plus
­